09 87 33 00 34 contact@revodetailing.fr

Pourquoi faire ?

Le polissage d’une carrosserie est la seule et unique étape qui vous permettra de supprimer les défauts causés par le temps ou de mauvaises techniques de lavage. Ce que nous appelons défauts est: micro-rayures, ternissement du vernis, hologrammes, rayures peu profondes. 

Il s’agit de l’étape la plus longue d’une rénovation, mais celle qui offre le plus de résultats. En effet vous pouvez vous rendre compte très facilement des défauts supprimés au fur et à mesure que vous avancez dans votre rénovation. Vous pouvez supprimer en quelques passes environ 50% des défauts lors d’un polissage main. Tout dépend également du vernis de votre voiture (tendre – intermédiaire – dur) 

Dans quelle(s) situation(s) ?

Le polissage est intéressant lorsque vous avez des défauts marqués sur votre vernis. Que ce soit micro-rayures ou ternissement de la peinture. Il permet également d’assainir la surface en vu de la pose d’une protection. Le polissage doit uniquement être effectué sur une carrosserie totalement propre et décontaminée. Pour effectuer un polissage dans les règles il suffit de suivre attentivement les conseils donnés.

Voici les étapes les plus importantes.  

Etape n°1 : Choix des produits à utiliser

 

Il est important de bien choisir les produits à utiliser. Peut importe la marque que vous souhaitez utiliser, nous vous conseillons d’utiliser toujours un polish abrasif (compound) puis un polish de finition.

 Voici les différents types d’abrasifs. 

– Les compounds: polish très abrasifs destinés à retirer en un minimum de passes le maximum de gros défauts. En contrepartie, ils laisseront eux-mêmes certains défauts minimes (swirls, hologrammes) qui pourront être supprimés avec l’utilisation d’un polish de finition.  

– Les polishs de finition: polishs peu abrasif dans leur composition, souvent chargé d’huiles, afin de pouvoir laisser une finition d’une grande brillance. Ils sont également destinés à retirer les défauts des polishs plus abrasifs. 

Etape n°1 : Choix des produits à utiliser

 

Il est important de bien choisir les produits à utiliser. Peut importe la marque que vous souhaitez utiliser, nous vous conseillons d’utiliser toujours un polish abrasif (compound) puis un polish de finition.

 Voici les différents types d’abrasifs. 

– Les compounds: polish très abrasifs destinés à retirer en un minimum de passes le maximum de gros défauts. En contrepartie, ils laisseront eux-mêmes certains défauts minimes (swirls, hologrammes) qui pourront être supprimés avec l’utilisation d’un polish de finition.  

– Les polishs de finition: polishs peu abrasif dans leur composition, souvent chargé d’huiles, afin de pouvoir laisser une finition d’une grande brillance. Ils sont également destinés à retirer les défauts des polishs plus abrasifs. 

Etape n°2 : Choix des tampons de polissage à utiliser

C’est très simple, veillez à toujours utiliser le tampon adapté au type de polish utilisé. En fonction de votre choix la composition de la mousse du tampon de polissage sera plus ou moins dense « dur ». Pour cela il faut vous référer au donné du fabricant.

Etape n°3 : Le polissage

Pour connaître toutes les choses à faire nous vous conseillons de vous référer aux indications prescrites par le fabricant du polish que vous aurez choisis.

Et sur un vernis dur comme un véhicule allemand ?

Et bien là pas de miracle ! Les vernis durs sont très durs à corriger et vous demanderont beaucoup d’huile de coude. Il est possible de retrouver une belle brillance, et de supprimer un voile terne. Les micro-rayures les plus légères pourront être supprimées.Mais pour un résultat optimal nous vous conseillons un polissage à la machine.